Bienvenue sur le site des Franciscains de Nantes

Fr. Serge.jpgLes premiers fils de saint François sont arrivés dans la ville ducale en 1245...

Aujourd'hui, les Franciscains restent présents dans le diocèse, au cœur de la ville de Nantes, au "Couvent de Canclaux" :
une Fraternité ouverte, insérée dans une Église locale et signe de la présence des Frères dans la région Ouest.

La chapelle attenante invite à une pause de silence et de prière.
Les Franciscains de Nantes vous souhaitent la bienvenue sur leur site.

Frère Serge Delsaut, Gardien

Vous êtes ici :   Accueil » Itinérance franciscaine 2021
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Calendrier
Frères
Hier et aujourd'hui
Famille Franciscaine
Visites

 7015669 visiteurs

 61 visiteurs en ligne

Itinérance franciscaine "franco-italienne" - Été 2021

Pèlerinage à pied
dans la mendicité
du 29 juillet au 8 août 2021

de Nantes au Mont Saint-Michel (230 km)

IT. 01.jpgIT. 03.jpg

Du 29 juillet au 8 août 2021, nous étions 5 membres de la spiritualité franciscaine à réaliser un pèlerinage de Nantes au Mont Saint-Michel dans la mendicité : 2 frères franciscains (Frère Jacques de Nantes et Frère Gabriel de Turin) et 3 "sœurs" laïques (Chantal de Nantes, Elisabetta et Francesca de Turin).

IT. 05.jpgIT. 06.jpgIT. 07.jpg

Nous avons réalisé environ 230 km en 10 jours en empruntant le Chemin de Saint Jacques-de-Compostelle.

Une partie d'entre nous se connaissait déjà pour avoir fait des routes pèlerines. L'an dernier, nous avions marché en Italie "de L'Alverne à Notre-Dame de-Lorette" (250 km) et l'année précédente "L'Alverne-Assise" aller-retour dans les mêmes distances.

IT. 02.jpg

IT. 08c.jpgIT. 09b.jpgIT. 04c.jpg

Avant de partir, notre groupe a reçu la bénédiction de Frère Yves T. et, plus tard en chemin, nous avons eu celle - via l'application WhatsApp - de notre tout nouveau Ministre général, Frère Massimo Fusarelli, en italien et en français. Il nous demande aussi de prier pour lui et pour l'ordre OFM.

L'itinérance se pratique régulièrement depuis des années maintenant dans la famille franciscaine.

Il s'agit de partir le plus léger possible sans argent en faisant confiance à la Providence en suivant l'Évangile (Mt 6, 25) comme notre père et frère saint François l'a fait en se désencombrant. Il s'agit de ne pas se préoccuper du manger, du dormir... car "Dieu pourvoit !"... C'est à nous d'oser de faire le pas vers nos frères et sœurs que nous trouvons sur notre route et de leur dire nos besoins... pour mener à bien notre marche de prière.

IT. 10.jpgIT. 11.jpgIT. 12.jpg

Nous n'avons jamais manqué de rien. Nous avons trouvé des hébergements et surtout des personnes accueillantes avec lesquelles nous avons échangé. C'est ce que nous appelons "Se rencontrer". Nous avons sent fortement la présence, la prévenance de notre Seigneur alors que nous étions démunis.

Dans les relations que nous tissons, nous laissons tomber les préjugés et évitons de faire des "calculs savants" pour nous organiser. "Le plus simple est le mieux !" dans l'esprit de pauvreté. Nous réalisons qu'il nous faut retrouver un cœur d'enfant, de petit... tourné vers le Seigneur... apprendre sans cesse à devenir pauvre et faire confiance...

IT. 13.jpgIT. 15.jpg

Nous avons rencontré des musulmans qui nous ont offert des kebabs et des pizzas, des athées soucieux de dialogue, des agnostiques désireux de connaître, des chrétiens joyeux de partager, des commerçants au grand cœur, des agriculteurs accueillants, des pauvres généreux, des pèlerins fraternels...

IT. 16.jpgIT. 21.jpg

Nous avons enduré la fatigue, les ampoules, les courbatures, la pluie... mais nous avons eu la grâce de vivre un temps magnifique dans la pauvreté franciscaine. Nous avons prié les Laudes, Milieu du jour et Vêpres ensemble en alternant l'italien et le français. Nous avons pu célébrer parfois l'Eucharistie.

IT. 17.jpg"Quelle joie !" comme le dit le psaume 122 (121)
quand nous sommes arrivés au Mont Saint-Michel
où nous attendaient l'Archange Saint Michel et le curé du sanctuaire.
Le sentiment d'avoir pendant un temps eu la grâce de monter sur la Montagne sainte de Dieu !

Il a été difficile d'en redescendre.

Frère Gabriel et Elisabetta sont rentrés en train et bus le lendemain.
Les parents de Francesca qui prenaient des vacances pas très loin avec leur camping-car sont venus prendre leur fille et ont poursuivi vers Lisieux pour prier sainte Thérèse, la sainte qui a découvert la voie de l'enfance pour cheminer vers Dieu et avec Lui. Là où nous étions nous aussi portés sur le chemin.
Chantal et Jacques sont rentrés en stop, ce qui a prolongé l'itinérance par de belles rencontres dans les voitures. Certains conducteurs avaient besoin de parler, d'être écoutés, d'être guidés aussi... Il y a eu au final un couple qui était habitué à prier Marie qui nous a ramenés à bon port jusqu'à Canclaux.

IT. 20.jpgQue Dieu soit béni pour sa sainte Providence et ce pèlerinage magnifique
avec Marie, François et l'Archange Saint Michel !

Fraternellement.

Frère Jacques


Date de création : 06/09/2021 @ 23:40
Catégorie : Frères - Un musicien de Dieu
Page lue 24556 fois

Prières et Méditations
Renseignements
Services
 
Webmaster - Infos